Les soins bio en SPA : où se mettre au vert en hiver ?

Se faire papouiller oui, mais en mode écolo ! Trois soins bio en instituts pour cocooner nature au coeur de l’hiver :

Soin du visage plénitude à La maison du Dr Haushka

Spa Dr Haushka

Le lieu : la Maison du Dr Haushka est nichée dans une petite cour intérieure, au cœur du quartier de Bastille. Le décor est chic mais surtout feng-shui et éco conçu.

Le soin : C’est un soin visage mais le protocole commence par un bain de pieds relaxant et un effleurage des bras et des mains avec des compresses odorantes pour se mettre dans l’ambiance. Vient ensuite le nettoyage en profondeur avec les cosmétiques naturels Dr.Hauschka. On termine le rituel par un effleurement du visage à l’aide de fins pinceaux pour la stimulation lymphatique (mot barbare mais effet divin !)

On réserve : Soin plénitude visage 2h : 145€. La Maison du Dr Haushka. 39 rue de Charonne Paris 11eme. 01 43 55 40 55. lamaisondrhauschka@drhauschka.fr. Uniquement sur rendez-vous du lundi au samedi.

Soin du corps Balade hivernale, La clé des champs chez NOPEG

NO PEG cabine soins

Le lieu : Le 2e étage d’un joli beauty store bio au cœur du quarter de Montorgueil. Décor en bois épuré et cabine de soin petite mais chic et chaleureuse.

Le soin : A chaque saison, son soin, s’inspirant des techniques ancestrales de la médecine chinoise. En médecine chinoise, l’hiver correspond à l’eau, liée une idée de froid et de lourdeur. Dans notre corps, l’organe qui correspond à l’eau est le rein, il est couplé avec le méridien de la vessie. Le massage tonifiant et relaxant va donc travailler sur le méridien du rein et de la vessie. La « ballade hivernale » comprend un gommage du corps aux éclats de cire d’olivier, miel vanillé, anis et eau florale de néroli qui laisse la peau douce et parfumée ; un enveloppement aux huiles essentielles de lierre, camphre et d’eucalyptus pour renforcer l’immunité et un massage de saison à l’huile de rose musquée native.

On réserve : Soin balade hivernale 1h30-110€. NOPEG. 69 rue d’Argout Paris 2ème.Cabines de soin ouvertes du mardi au samedi 12h-20h. (Nocturne le jeudi 20h30) www.nopeg.fr. 01 42 33 15 54

Soin SPA Bionatural Modelage aux Mojos de Phyt’s

SPA phyt's

Le lieu :Dans toute la France, dans les spas et instituts Bionatural Phyt’s.

Le soin : Kesako les mojos ? Des préparations à base de plantes dans des petits sacs de flanelle, sorte de « gris-gris » porte-bonheur qui assuraient la protection « magique » des individus en Nouvelle Orléans.
Le Modelage aux Mojos se pratique à l’aide de galets chauds en argile, emmaillotés dans un mojo empli d’un mélange d’herbes et d’épices, baigné dans un mélange de Sève Florale et huile d’Abricot. Le top ? Chaque soin est individualisé : a chaque peau son mélange d’huiles, herbes, épices et essences, selon nos besoins. On a même le choix entre 4 rituels selon notre humeur : relaxant : contre les nerfs à fleur de peau et pour un sommeil réparateur, régénérant : pour dynamiser les peaux paresseuses, drainant : pour faciliter le « grand nettoyage » et réveiller la circulation et apaisant : pour une peau rosée… juste ce qu’il faut.

On réserve : Modelage aux Mojos entre 1h et 1h30 prix conseillé : 70€. Pour connaître l’institut près de chez nous : www.phyts.com ou 05 65 20 00 45.

Illustration intro : Jeqn

Banc d’essai : l’antiride Génifique de Lancôme

Le pitch ? La beauté serait dans nos gènes (merci maman !) mais elle a besoin d’être réactivée. Après dix ans de recherche et 7 brevets déposés , Lancôme crée son antiride qui réactive les gènes de la jeunesse, endormis avec l’âge. Nous aussi on veut retrouver (ou garder) une peau jeune, mais pas d’ado : on a testé le sérum et la crème, verdict !

Le sérum : Génifique activateur de jeunesse (75€ le flacon de 30 ml)

On aime : La texture hyper riche, vraiment hydratante et pourtant qui pénètre quasi instantanément sur la peau. Le teint est lisse et comme réveillé, unifié et surtout « défatigué ». La peau est plus rebondie et la crème laisse le visage plutôt doux au toucher. Et toujours mention très bien au design du pot et son dégradé de noir gris et blanc avec la petite rose chic Lancôme : on lui réserve une place de choix sur l’étagère de notre salle de bain.

On aime moins :
L’odeur peu présente mais un poil médicale. Et toujours le prix, mais on lui accorde qu’il fait coup double : soin de jour et soin de nuit.

Plus d »infos sur ces produits ici

Un produit culte au banc d’essai : Touche éclat d’Yves Saint Laurent

La beauté regorge de produit mythiques, cette semaine, on a testé le pinceau touche éclat d’Yves Saint Laurent. Alors, Succès mérité ?

La story :

Touche éclat fête ses 18 ans cette année ! Ça y est Le petit stylo doré mythique a atteint sa majorité. Créé en 1992, il s’en vendrait un toutes les 30 secondes dans le monde. Son geste lumière séduit les people et les mannequins du monde entier. Sa formule magique ? Un concentré de pigments cristallins et soft-focus, qui floutent les imperfections et diffusent la lumière pour illuminer le visage.

Le mode d’emploi :

A priori on est tentée de l’utiliser en anti-cernes classique, point barre. Pourtant, ce stylo est vraiment multifonctions et c’est ce qui a fait son succès.

On l’applique comment au juste ? Sur peau nue ou déjà maquillée et on estompe.

Au creux des cernes : Deux petits clics suffisent à faire sortir la bonne quantité de produit. On l’applique par petites touches et on fait pénétrer avec le doigt dans un mouvement allant du coin interne au coin externe de l’oeil.
Sur les ridules : même mode d’emploi que pour l’anticernes : il floute les petites ridules et les marques de fatigue en lissant la peau.
Sur les paupières : en base, il réveille le regard pour un maquillage plus lumineux.
Sur les pommettes, l’arrête du nez ou le creux du menton : il illumine et sculpte le visage : un des secrets des maquilleurs pro.
Sur le contour des lèvres : la bouche devient plus pulpeuse et il empêche le rouge de filer.

Le test :

On a aimé :: Adieu le regard de panda fatigué : les cernes sont masquées (sauf si elles sont très marquées et noires) et le regard est vraiment illuminé, comme défatigué. On a aimé aussi le côté anti-rougeurs : top sur les ailes du nez en cas de rhume, il est aussi magique pour masquer un bouton : un produit vraiment tout en un et le packaging fait super chic dans notre trousse.

C’est moins top : : Le produit ne tient pas 24h : il faut en remettre dans la journée. En même temps, son format stylo est nickel pour des retouches rapides, même au boulot entre deux réu. Le pinceau n’est pas non plus super souple et sa pointe pique un peu parfois quand on applique le produit. On est pas sure d’avoir bien compris où le placer sur le menton ni a quoi ça servait vraiment : on laisse ça aux maquilleurs pro.

Le verdict : : Malgré un prix un peu élevé (35€) et quelques petits bémols, Touche éclat mérite son statut de produit culte, surtout si on considère son aspect multifonctions (on fait de la place dans notre vanity!).

Banc d’essai des baumes à lèvres

On a testé 3 baumes cocooning pour réparer nos lèvres malmenées par l’hiver. Verdict.

Le + exotique : Baume à lèvres Bi Mât Cây 6,50 € (en vente dans les Beauty Monop)

bi mat cay

Ça soigne ? Oui le baume nourrit les lèvres immédiatement et répare les petites peaux en un instant. Bon point pour sa formule au camphre et menthol qui soigne aussi les boutons de fièvre (au cas où).

Ça colle ? Non. Ni sur les lèvres, ni sur les doigts (bon point pour un pot).La texture fond instantanément sur les lèvres, au bout d’une minute on ne le sent plus, mais on ressent encore ses bienfaits.

Ça sent bon ? Oui dans le pot : l’odeur est plutôt fraiche et exotique, quand on l’applique l’odeur de camphre est un peu forte (il faut aimer) mais elle ne reste pas.

On aime : le petit pot rose et fleuri : on adore le sortir de notre sac.

Un bémol ? il picote un peu les lèvres pendant quelques secondes, le temps de laisser agir le produit, la faute au menthol sûrement.Pas de panique, on s’y fait vite et du coup on a l’impression que ça marche!

Le + nourrissant : Lip Balm # 1 Kiehl’s 10,50 €

lip balm khiels

Ça soigne : Oui! Le baume est hyper hydratant et forme une vraie barrière contre le froid sur le moment, il faut quand même en rajouter dans la journée par grand froid.

Ça colle ? Non, mais on évite les bisous ! il faut en mettre une tartine pour laisser le produit pénétrer. Le mieux ? l’utiliser en soin intensif pendant la nuit.

Ça sent bon ? L’odeur est neutre, sans parfum.

On aime : Sa formule vraiment riche qui glisse sur les lèvres

Un bémol ? malgré sa forme gloss on est obligée de l’appliquer au doigt : on aurait aimé une bille ou un applicateur pour le mettre directement sur nos lèvres.

Le + pro : Soin protecteur réparateur Dermophil 3,30€

Dermophil lèvres

Ça soigne ? Oui, il soigne hydrate, apaise Pas besoin de s’en remettre tout le temps dans la journée : il est efficace sur le champ.

Ça colle ? Non. Mais la texture reste sur les lèvres un petit moment, elle les protège mais ne fond pas.

Ça sent bon ? Aaaaah! Ce petit parfum revival! Bonne odeur ou pas, elle nous rappelle notre enfance et les classes de neige à la montagne. L’odeur ne reste pas et est plutôt discrète.

On aime : Sa forme bâtonnet de rouge à lèvres : la texture est riche et nourrissante mais on n’est pas obligée de l’appliquer au doigt.

Un bémol : Le packaging vert et blanc, culte mais pas hyper glamour.

On aime aussi : Le baume Carmex, Le baume rêve de miel Nuxe et le baume Aqua fusion lèvres de Lancôme.

3 bonnes résolutions beauté pour 2010

Ok c’est toujours les mêmes, mais c’est promis, cette année, celles là, on les tient !

Je ne zappe pas le démaquillage

Pourquoi je m’y tiens : D’abord pour éviter le regard de Panda du matin, un animal certes très gentil, mais pas top glamour. Si on zappe la case Demake-up le soir, on expose aux cernes, points noirs, aux rougeurs et au teint fatigué. Et là, on prendra plus de temps à corriger ou à camoufler tous ces petits défauts qu’on en aurait mis à piocher dans son paquet de lingettes.

Comment je m’y prends ? Petite astuce pour le démaquillage des yeux : on prend notre temps ! Et surtout, on enchaine les cotons : Eh oui ! Pas question de s’arrêter avant que le dernier coton ne soit blanc immaculé. Le bon geste ? On « enroule » son coton sur le haut de l’index et on effectue un mouvement doux de haut en bas sur les cils.

Les bons produits : Si on a la peau sèche, on opte pour un lait et on peaufine avec un tonique pour enlever les impuretés. (Lait démaquillant aux 3 roses et tonique aux 3 roses, Nuxe). Autre alternative si on aime pas la texture : l’huile démaquillante ( Shu Uemura). Peau sensible ? On troque nos lingettes contre une eau micellaire douce vendue en pharmacie (Créaline de Bioderma : un classique !) Les peaux grasses et mixtes préfèreront les eaux ou les eaux démaquillantes (eau démaquillante Caudalie)

Je m’hydrate tous les soirs :

Pourquoi je m’y tiens ? Froid ambiant + tentation de la douche brûlante = peau de croco assurée et épiderme assoiffé. Si si ! on ne fait pas l’autruche : on la sent bien cette peau qui tiraille, même sous notre petit pull en cachemire.

Comment je m’y prends ? Ok, c’est la corvée de se tartiner tous les matins en sortant de la douche, mais les bienfaits valent le coup : une peau douce comme du velours, qui attire les caresses et au bout du compte une peau d’orange amoindrie. Se masser avec un lait hydratant permet aussi de prendre soin de soi et de redécouvrir son corps. On se masse tout le corps par mouvements circulaires jusqu’à pénétration du lait et on insiste sur les zones rebelles pour faire la chasse aux capitons par la même occasion.

Les bons produits : Version pro et nourrissante : Lait Dove Nutrition Intense pour les peaux très sèches , Lait corps hydratation intense de Neutrogéna. Version bio et gourmande : Lait corporel au coing Dr Haushka, Lait pour le corps abricot biscuité Bio Beauté By Nuxe.

Je me fais un gommage une fois par semaine :

Pourquoi je m’y tiens ? Pour faire peau neuve en enlevant les peaux mortes. Gommée, la peau est plus lisse, plus douce et surtout plus réceptive aux soins. Indispensable aussi avant une épilation pour éviter les poils incarnés : une vraie plaie ! Et ca nous évitera de mentir à l’esthéticienne la prochaine fois : « non, non, je comprends pas, pourtant je fais des gommages, comme vous avez dit ! »

Comment je m’y prends ? On choisit une formule douce à appliquer deux fois par semaine. On couple avec un gel douche nourrissant et un lait hydratant. On fait gaffe à la poitrine et au décolleté où la peau est plus fine et plus sensible : là, on effectue des mouvements légers et très doux.

Les bons produits : Tonific exfoliation « Gommage révélateur de douceur aux extraits de Bambou » de Nuxe, Gommage pour le corps Kiehl’s à la poire, Gommage exfoliant peau neuve de Clarins.

Un produit culte au banc d’essai : l’huile prodigieuse de Nuxe

Encore un produit star de la beauté : cette semaine, on a testé la cultissime huile prodigieuse de Nuxe, alors, succès mérité ?

La success story :

L’huile prodigieuse de Nuxe a été créée en 1992. C’est le premier soin multifonctions : il nourrit, répare et protège le visage, le corps et les cheveux. Il s’en vend en France un toutes les 16 secondes. En 1998, la version or apparait et connait le même succès. En 2008, la formule est reboostée : 30 % d’huiles végétales au lieu de 15%. L’huile de Macadamia et l’huile de noisette s’ajoutent aux huiles de bourrache, d’amande douce, de camélia et de millepertuis pour un parfum toujours aussi miam.

Le mode d’emploi :

Sur le visage : Elle peut remplacer le soin de jour et soulager les peaux très sèches.

Sur les cheveux : On l’applique sur les pointes pour les nourrir ou sur la chevelure à la mer pour protéger du soleil.

Sur le corps : On l’applique sur tout le corps pour nourrir adoucir et satiner la peau. Le top ? en Après-soleil : il soulage les peaux assoiffées.

On la détourne :

L’astuce anti-peau de croco ? On booste l’effet de notre crème hydratante en hiver, on pschiit un peu d’huile prodigieuse et on la mélange avec notre crème de jour.
L’astuce secrète (chuut!) : un petit peu sur nos poils du pubis et hop on retrouve une toison toute douce qui appelle les caresses.

Le test :

On a aimé : Wouah le parfum envoutant et délicieux de vacances : indescriptible ! Bon point aussi la texture ultra fluide, non grasse qui pénètre instantanément sur la peaux. La peau est toute douce et satinée.

C’est moins top : Si on a les cheveux gras et la peaux mixte : gare à l’effet vers luisant : il ne fait de miracle que sur peaux et cheveux secs. Coté corps, il hydrate mais ne remplace pas vraiment un lait hydratant en hiver pour les peaux très sèches.

Le verdict : : Succès mérité en soin du corps : un vrai basique à avoir dans sa trousse. Mais au final, on utilise très peu le côté multi-fonction (visage + cheveux), surtout quand on est pas à la plage.

CAUDALIE

On craque pour la marque de beauté enivrante Caudalie, spécialisée depuis plus de 15 ans dans la vino-thérapie.

Caudalie a été créée en 1993 par Mathilde et Bertrand Thomas. A l’époque des vendeanges sur la propriété familiale du domaine Château smith Haut Lafitte, le couple fait la connaissance du professeur Vercauteren de la faculté de pharmacie de Bordeaux. Alors qu’ils s’apprêtent à jeter les pépins de raisin, le professeur s’exclame : « Savez vous que vous jetez des trésors ! » et leur explique le pouvoir cosmétique des polyphénols de pépins de raisins (OPC). La marque Caudalie nait en 1995 avec la création de trois produits.

Caudalie spa

3 brevets exclusifs sont alors créés en collaboration avec le professeur de la faculté de Bordeaux : Les polyphénols de pépins de raisin pour une action anti-oxydante, le resvératrol de sarments de vigne pour l’anti-rides et la fermeté et la viniférine de sève de vigne pour son action anti tâche et éclat.

Soin premier cru Caudalie

Le nom de Caudalie n’est pas un hasard , il s’agit d’un terme utilisé en œnologie. La Caudalie est une unité qui mesure la persistance en bouche du vin après dégustation. 1 seconde de persistance = une caudalie.

Caudalie propose des produits cosmétiques tous à base de vigne ou de raisin. Pas vraiment bio car non certifiée ou labellisée, elle insiste néanmoins sur la composition naturelle de ses produits et sur ses engagements « cosm’éthique » : Pas de paraben, de phénoxyéthanol, de sodium laureth sulfate, d’huiles minérales, de colorants ni de test sur les animaux.

Caudalie propose des soins visage ( démaquillant, eau de beauté, gommage, crèmes de jour, anti-rides, anti-tâches, soins des lèvres), des soins pour le corps ( des crèmes hydratantes, nourrissantes, raffermissantes ou minceur, des gommages, une eau fraiche et des gels douches) et des produits solaires.

Gommage Cabernet Caudalie

Caudalie , c’est aussi le premier spa Vinothérapie créé 1999 près de Bordeaux, au coeur des vignes du Grand Cru classé, le Château Smith Haut Lafitte. Le spa Caudalie propose des soins exclusifs alliant les bienfaits de la vigne et du raisin à une eau de source naturellement chaude.

Les must have Caudalie (on les veut dans notre salle de bain !) : L’eau de beauté, le soin anti-ride premier cru et le gommage pour le corps crushed Cabernet.

eau de beauté Caudalie

Pratique ! Caudalie a sa eboutique sur le net : on peut cliquer et s’acheter sa crème, même en pyjama sur www.caudalie.com. Pour des avis conso et des tests produits on fait un tour sur le forum beauté du site www.carolinedaily.com ou sur www.beaute-test.com, et on tape « Caudalie » dans le moteur de recherche

SOS CHEVEUX HIVER !

Coincés sous nos bonnets, agressés par le sèche-cheveux, notre crinière a le moral en berne et comme nous, attend le printemps. Cuir chevelu irrité ? Cheveux ternes ou tout plats ? A chaque problème, son test shampooing adapté.

J’ai le cuir chevelu irrité

Le test shampooing culte : Shampooing Klorane à la pivoine ( environ 6 €)

Shampooing Klorane Pivoine

On craque pour son odeur discrète de rose et pour son efficacité en douceur : les démangeaisons disparaissent dès la première application. Les cheveux sont aussi plus doux et plus souples. Un bémol ? Il ne mousse pas assez, du coup on est tentée d’en mettre un peu trop. Aussi il n’est pas anti-pelliculaire : si nos petites démangeaisons sont dues aux pellicules il soulagera mais ne soignera pas la cause : on alterne avec un shampooing traitant.

On aime aussi :

le shampooing extra doux de Ducray pour les cheveux et cuirs chevelus délicats (un packaging pas top glamour certes mais un effet apaisant pour des cheveux vraiment soyeux). Le gel spray états pelliculaires Cycle vital d’Eugène Perma.

J’ai les cheveux tout plats :

Le test shampooing trendy : shampooing myrtille et ginseng de Tommyguns (environ 9€)

Shampooing Tommyguns Myrtille

On craque pour son odeur de bonbon pimousse à la myrtille : enivrante et régressive. Bon point aussi pour le packaging carré et design. Dès l’application du shampooing on sent le cheveu comme gainé et le résultat est plutôt à la hauteur sur cheveux secs : on a un peu gagné en volume. Un bémol ? La couleur bleue piscine est sympa mais ne fait pas top naturelle.

On aime aussi :

Après-shampooing épaississant Luxurious volume de John Frieda et Le soin expanseur voluméa de René Furterer.

Focus cheveux électriques :

Les cols roulés, les bonnets, le sèche-cheveux et les changements de températures peuvent rendre nos cheveux fins tout électriques. L’astuce ? On met un peu d’eau sur ses mains avant de se coiffer et on les approche des cheveux sans les toucher : fini l’électricité statique.

J’ai les cheveux tout ternes :

Le test nouveau shampooing : Shampooing éclat couleur « cycle vital » d’Eugène Perma (9,90€)

Miam l’odeur douce et vanillée de fève de cacao qui embaume la cabine de douche : un délice ! Les cheveux sont plus brillants,voir miroitants. Si on a des mèches on voit bien les nuances : de quoi ensoleiller nos cheveux en hiver. Un bémol ? On ne zappe pas un soin après-shampooing si on a les cheveux secs et difficiles à démêler.

On aime aussi :

Pour les blondes, le soin spray sans rincer Blonde Me de Schwarzkopf , le shampooing Lumino contrast de L’Oréal professionnel et le masque nutri-réparateur de Carita.Bon plan aussi si on a des pellicules : L’Oréal sort un nouveau shampooing pour cheveux colorés et à pellicules : deux en un.

DR HAUSCHKA

Depuis plus de 40 ans, la marque de cosmétique green Dr Hauschka soigne les peaux de toutes les bio-addicts. Retour sur une histoire et un concept inédit.

1935 : création des laboratoires homéopathiques WALA par le Docteur Rudolf
Hauschka, docteur en chimie. Rudolf Hauschka réussit à fabriquer son premier extrait de rose aqueux seulement à partir de l’observation des rythmes naturels de polarité (lumière/obscurité, chaleur/froid et mouvement/repos). Le produit se conserve 30 ans sans conservateur ni alcool. Plus de 80 ans après sa mise au point,
cette technique reste le procédé exclusif de fabrication WALA.

1967 : Le Dr Rudolph Hauschka s’associe à Elisabeth Sigmund, esthéticienne passionnée de cosmétologie et de médecine ayurvédique. Ensemble, ils créent la marque Dr Hauschka cosmétiques.

Dr.Hauschka c’est aussi et surtout un concept de soin unique. L’idée ? Stimuler les fonctions cutanées, en respectant es rythmes naturels. Explications : la peau subit, au gré du temps et des saisons, de nombreuses influences, tant externes qu’internes, qui se répercutent sur son état et peuvent l’affaiblir. Le rôle de la cosmétique est de la soutenir dans ces fonctions naturelles et de l’aider à retrouver son équilibre d’origine. C’est le principe de l’autocorrection.

Exemple du concept d’auto-correction de la peau : la régulation des peaux grasses par l’apport de lipides, avec l’Huile Protectrice Dr.Hauschka. En recevant une quantité suffisante de film lipidique, la peau peut réduire sa production
de sébum. C’est sur ce principe de traitement par similitude qu’agissent d’une manière générale tous les cosmétiques Dr.Hauschka.
La Cosmétique Dr.Hauschka considère la peau comme un organe à part entière, qui peut prendre divers aspects.

Tous les produits Dr Hauschka sont labellisés BDIH, un des labels les plus exigeants d’Europe. La marque Dr Hauschka est écolo et éthique : elle préconise la cueillette sauvage et s’implique dans des projets à l’étranger : culture de roses dans le monde (Turquie, Tunisie, Roumanie, Iran, Bulgarie) et fabrication de beurre de karité au Burkina Faso. La marque Dr Hauschka propose des soins visage, corps, cheveux et aussi une ligne de maquillage bio. Depuis 2009, la maison Dr Hauschka à Paris, premier institut de la marque en Europe propose des soins bio respectant le rythme des 4 saisons.

Les best sellers de la marque ? La crème à la rose et la crème purifiante pour le visage ainsi que les huiles pour le corps aux parfums évocateurs : coing, millepertuis, prunelle, citron… Monica Bellucci, Nolwenn leroy, Lou Doillon et Nathalie Baye sont toutes fans de Dr Hauschka.

En vente sur le net Sur l’eboutique du site mademoiselle-bio.com ou sur www.mondebio.com.

Avis de consommatrices : sur le forum beauté de Caroline Daily http://www.carolinedaily.com/forum/qualite-de-maquillage-produits-bio-t29118.html#p808041 pour le make up ou sur le forum beauté conseils soins de Caroline Daily : http://www.carolinedaily.com/forum/pour-la-peau-seche-t10610-34.html#p736716. Autres avis sur www.beauté-test.com rubrique bio ou mademoiselle-bio.com.

WELEDA

Avis aux green girls : retour sur la success story de la marque de cosmétique bio Weleda.

Logo Weleda Les Laboratoires Weleda sont créés en 1921 en Suisse par un groupe de médecins et de pharmaciens, avec l’aide de Rudolf Steiner (fondateur de la médecine d’orientation anthroposophique). Weleda France devient une marque de cosmétique en 1924.

Photo Weleda cueillette

(copyright Weleda)
Ils élaborent des médicaments et des produits cosmétiques et diététiques selon une conception globale du soin. La devise de la marque ? « En accord avec l’être humain et la nature ». Weleda signifie dans la culture celtique : la femme qui a le don de connaître les vertus curatives des plantes et de trouver des remèdes.
Weleda propose plus de 70 produits cosmétiques et une petite dizaine de produits diététique. La gamme de produits est vaste : soins du visage et du corps, avec des huiles de massage, des essences de bain, des produits pour bébé, des soins pour homme, des soins bucco-dentaires, de protection solaire.

Labo Weleda

(copyright Weleda)
Une marque bio et éthique : Weleda propose depuis plus de 85 ans des cosmétiques 100 % naturelles à base de plantes sauvages ou cultivées dans leurs jardins bio. Les produits cosmétiques Weleda répondent à la Charte Qualité Weleda et bénéficient de la garantie du label « cosmétiques naturels contrôlés » du BDIH, un organisme allemand très contraignant concernant la labellisation bio.

Produits Weleda grenade

(copyright Weleda)

Les best seller ? Le jus de bouleau, complément diététique minceur qui aide à éliminer et à retrouver un teint frais. On aime la crème visage à la rose musquée du Chili, les soins visage à l’Iris et l’huile de soin relaxante à la lavande.

Jus de bouleau Weleda

Cueillette Weleda

Où trouver des produits Weleda sur le net : www.webcologie.com ou www.pharmadiscount.com . Envie de se renseigner avant d’acheter ? On fait un tour sur le forum de CarolineDaily rubrique bio écologie pour voir les commentaires laissés sur la marque ( www.carolinedaily.com)ou sur www.ciao.fr . Pour les test produit : www.beaute-test.com

Ki-Make-Up & Ki-Relooking